Programme

11e Rencontres Recherche et Création
Organisées par l’ANR et le Festival d’Avignon

8 et 9 juillet 2024
Histoire(s) en mouvement


Lundi 8 juillet – 9h30 > 12h30

Recomposer l’histoire

Le sud des Etats-Unis, les plantations, les violences de l’esclavage et de la guerre… Une famille traversée par les soubresauts de l’histoire. Comment dépasser le ressentiment, retrouver une humanité commune ?

Avec la participation de : 
Magali Bessone, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Séverine Chavrier, metteuse en scène ; Thierry Damerval, Agence Nationale de la Recherche ; Laure Darcos, Vice-Présidente de la commission de la culture, de l’éducation, de la communication et du sport du Sénat, sénatrice de l’Essonne ; Evelyne Heyer, Muséum national histoire naturelle ; Romain Huret, Ecole des hautes études en sciences sociales ; Mélanie Lamotte, Université du Texas ; Antoine Petit, CNRS ; Tiago Rodrigues, Festival d’Avignon ; Olivier Zunz, University of Virginia.


Lundi 8 juillet – 14h30 > 17h30 

Autour de la justice 

Troyes vaincue, les soldats grecs se partagent les richesses.
Hécube a gardé la vie, mais perdu sa couronne : sur le rivage, une reine devient une esclave en quête de justice.
La représentation théâtrale comme forme d’argumentation.

Avec la participation de :
Alizée Delpierre, CNRS, Sciences Po ; Renaud Gagné, Université de Cambridge ; Sévane Garibian, Université de Genève ; Aicha Limbada, Membre de l’Ecole française de Rome ; Davide Rodogno, Institute of International and Development Studies, Genève ; Tiago Rodrigues, auteur et metteur en scène ; Barbara Rosenwein, Université de Chicago.


Mardi 9 juillet – 09h30 > 12h30

Prendre corps

Les corps se précipitent emportés à l’unisson dans la transe de la musique.
Entre langage et mouvement, figuration et perception.

Avec la participation de :
Philippe Blache, CNRS ; Jan Blanc, Université de Genève ; Boris Charmatz, chorégraphe ; Christophe Granger, Université Paris Saclay ; Patrick Haggard, University College London.


Mardi 9 juillet – 14h30 > 17h30

Il aurait pu en être autrement

Les loges d’un théâtre ou d’un plateau de télévision, le sous-sol d’un commissariat.
Le théâtre comme enquête : l’histoire réfractée entre représentation, vérité et fiction.

Avec la participation de :
Baptiste Amann, auteur et metteur en scène ; Dominique Cardon, Sciences Po ; Robert Darnton, Université de Princeton ; Daniel Gaxie, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Florence Naugrette, Université Paris Sorbonne.